Les plantes carnivores tapissent le sol des milieux humides du Canada depuis un nombre incalculable d’années. Elles se cachent si bien qu’il est parfois très difficile de les localiser. Si bien qu’une nouvelle espèce a été découverte en Colombie-Britanique en août 2021.

Cette espèce est la Triantha occidentalis, aussi connue sous le nom de tofieldie de l’Ouest. Il s’agit d’une plante munie de longues tiges supportant de belles fleures blanches et jaune. Cette découverte fait de cette plante la première plante carnivore à être découverte en 20 ans. L’auteur de cette découverte rare est nommé Qianshi Li, étudiant au doctorat à l’Université de Colombie-Britanique.

Cela a pu réjouir la communauté scientifique car les mécanismes de prédations sont très rares au niveau des espèces végétales, donnant ainsi toutes les lettres de noblesses aux plantes carnivores.

Le piège de la Triantha Occidentalis se trouve tout au long de la tige supportant la fleur. Certains se demanderont pourquoi une fleur mettrait un piège autour d’elle sachant qu’elle a besoin des insectes polinisateurs afin de propager son pollen, cependant les plantes carnivores veillent toujours à protéger les insectes bienfaiteurs. C’est pourquoi, la tige est munie de poils gluants microscopiques, faisant ainsi en sorte de laisser partir les abeilles et les papillons étant plus costauds et ayant l’énergie de se dégager.

La tofieldie de l’Ouest sera donc fatale pour tout autre petit insectes pouvant ramper ou atterrir sur ses tiges. Ils s’y colleront, se fatigueront et enfin, la petite plante pourra s’alimenter en consumant l’insecte.

Laissez un commentaire